• Elaine Marquis

Potage velouté aux champignons : un goût de forêt !

Si vous aimez les champignons, vous allez adorer ce potage velouté. Le secret ? L’ajout de champignons sauvages déshydratés qui apportent une touche boisée et une belle couleur au potage. On aime le Mélange nordique des Saveurs du Terroir, une entreprise d’ici qui parcourt nos forêts pour en rapporter ces petits trésors gastronomiques : bolet, armillaire couleur de miel, mousseron, agaric champêtre et lépiote élevée. Juste les noms font rêver ! Faites tremper 1/2 tasse de ces précieux champignons dans une tasse d’eau tiède, le temps de préparer le reste des ingrédients. Veillez à conserver l’eau de trempage, car c’est elle qui donne sa couleur et son goût au potage.


Ingrédients :

  • 1/2 t. de champignons sauvages déshydratés

  • 2 c. à soupe de margarine végane

  • 450 g (environ 2 paquets) de champignons variés (Paris, café, cremini, pleurotes, shiitakes), tranchés

  • 1 petit oignon jaune, haché

  • 1 gousse d’ail, hachée

  • 3 t. de bouillon de légumes (incluant l’eau de trempage)

  • 3 c. à soupe de flocons d’avoine à cuisson rapide

  • 1 c. à soupe de tamari ou d’assaisonnement liquide au soja Bragg

  • 1 c. à thé d’herbes salées

  • 10-15 brins de thym frais (sans la tige) ou 1/2 c. à thé de thym séché

  • 1 feuille de laurier

  • 1/8 c. à thé de poivre blanc

  • 1 t. de lait d’avoine

Pour le service :

  • persil frais, haché ou ciboulette fraîche, ciselée

  • croûtons de pain multigrains

  • amandes tranchées grillées



Préparation :

  1. Faire d’abord tremper les champignons déshydratés dans une tasse d’eau tiède.

  2. Dans une cocotte en fonte émaillée, faire chauffer la margarine à feu moyen et y faire revenir l’oignon et l’ail, jusqu’à ce qu’ils soient transparents.

  3. Ajouter les champignons frais et brasser. Cuire quelques minutes. Les champignons perdront de l’eau et réduiront de volume.

  4. Égoutter les champignons réhydratés en conservant l’eau de trempage. Dans une tasse en verre de 4 tasses, mesurer l’eau de trempage et compléter par du bouillon de légumes pour donner un total de 3 tasses de liquide. Hacher les champignons réhydratés.

  5. Ajouter le bouillon, les champignons réhydratés, les flocons d’avoine, le tamari, les herbes salées, le thym, le laurier et porter à ébullition en remuant fréquemment. Baisser le feu à moyen-doux, couvrir et cuire 25 minutes.

  6. Retirer la feuille de laurier. Ajouter le lait d'avoine et réchauffer quelques minutes.

  7. Servir la soupe telle quelle ou réduire 1 à 2 tasses en purée au mélangeur et remettre dans la casserole.

  8. Servir avec des croûtons et décorer de persil frais ou de ciboulette fraîche et d’amandes effilées.



J’aime les champignons et j’aime aussi les photographier, quand c’est la saison. Allez voir dans la section Élaine prend des photos.




Attention ! on ne s’improvise pas connaisseur de champignons. S’ils sont tous très beaux, tous ne sont pas comestibles et certains sont toxiques, voire mortels. Si vous avez la chance de participer à une sortie en forêt avec un spécialiste, n’hésitez pas. C’est une belle expérience !

https://plus.lapresse.ca/screens/3601d21b-470b-44b7-9df1-098dafd4bcd8__7C___0.html



Par ici, pour une mine d’informations sur les champignons : https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=champignon_nu

56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout